http://www.dervy-medicis.fr/
Les révélations de la Mecque
Les révélations de la Mecque

Les révélations de la Mecque : Image de couverture

Titre :

Les révélations de la Mecque

Infos : 457 pages, 14 x 22 cm, 500g
Parution : décembre 2009
Editeur : ENTRELACS
ISBN : 978-2-908606-60-7
Prix public : 24,34€
Prix public : 24,34€
remise 5% : 0,00€

Surnommé al-Shaykh al-Akbar, « le plus grand des maî­tres spirituels », Ibn 'Arabî (1165-1240) a marqué la culture musulmane, non seulement de son temps mais également des siècles suivants, et continue d'être la référence majeure de la majorité des maîtres du soufisme. Son oeuvre est immense, à la fois par la taille (on lui attribue plus de huit cents ouvrages), mais surtout par son contenu des plus exceptionnels. La synthèse définitive de l'enseignement d'Ibn 'Arabî est contenue dans Al-Futûhât al-Makkiyya, Les Révélations de La Mecque, ouvrage dont le maître andalou entreprit la rédaction lorsqu'il était en pèlerinage dans la ville sainte. Dans son prologue, il raconte comment il a été accueilli dans l'Assemblée des Prophètes comme Sceau de la sainteté muhammadienne et comment il lui fut enjoint d'entre­prendre cet ouvrage écrit sous l'inspiration divine. Cette somme de connaissances spirituelles sans équivalent dans aucune civilisation, monument de la sagesse soufre, unique tant par la complexité que par la profondeur de sa doctrine et la subtilité de sa langue, a été qualifiée de « Bible de l'ésotérisme en Islam ». Cette nouvelle traduction en langue française, anthologie de la première section des Futûhât, s'accompagne d'un ensemble d'introductions et de notes qui aidera le lecteur qui n'est ni musulman ni un spécialiste à y pénétrer sans difficulté.  'Abd Allâh Penot, cofondateur et éditeur des éditions Alif, est le traducteur de recueils de hadîths et du Coran ainsi que de nombreux ouvrages d'auteurs soufis, dont Le Livre des haltes de l'émir 'Abd el-Kader paru aux éditions Dervy.  Ibn ´Arabi, surnommé "le plus grand maître", naît à Murcie en 1165. À vingt ans, il s'initie au soufisme, dont il deviendra l'un des maîtres. 1198 est l'année de son ascension spirituelle. Endossant le rôle d'instructeur de la communauté islamique, il parcourt le monde, écrivant et dictant son enseignement. Il lègue une oeuvre théologique immense - plus de 300 ouvrages, 846 selon certains, dont les Illuminations de la Mecque (AI-Futûhât al-Makkiyya), première synthèse de l'enseignement mystique. Il meurt à Damas en 1240.  

Ajouter au panier

Votre nom :
Votre mail :
Le titre de votre avis :
Le Texte de votre avis :
Enregistrer
Veuillez patienter