MILAREPA

MILAREPA

 Jetsün Milarépa, dit Milarépa, 1040-11234 était un magicien, un yogi et un poète, devenu un maître de renom du bouddhisme tibétain. Il est, avec Padmasambhava, un des deux grands saints typiques du Tibet.


Il était le disciple et le successeur de Marpa le Traducteur, (lui-même disciple de Naropa) qui au XI siècle participa à la deuxième, et plus importante, diffusion du bouddhisme au Tibet (sarmapa). Milarepa est considéré comme un des principaux maître historique de la tradition Kagyüpa qui comprend encore aujourd’hui de nombreuses lignées spirituelles dans ce pays. C'est au Tibet le patron des acteurs et des saltimbanques ambulants. 

Le Namthar (« La Vie de Milarepa ») et le Gourbum (« les Cent Mille Chants »), ouvrages hagiographiques aux allures de légendes, content sa vie et son enseignement. Leur importance dans le bouddhisme tibétain les a fait comparer aux évangiles.

Trier par : 
De cet auteur : 1 publication
Les Chants de la claire lumière
Auteur : MILAREPA
Les Cent mille chants de Milarépa constituent l'oeuvre littéraire la plus connue de la culture tibétaine. Dans ses chants, il s'adresse à chacun en exprimant le Dharma, la doctrine, et en s'efforçant, à travers le poème, de l'amener à plus de >>>
> en savoir plus
11,66€
Ajouter au panier